Razibus est un outil de géolocalisation d'évènements Punk, Ska, Hardcore... Il a pour but de dresser un panorama non exhaustif des différentes manifestations à une date et un lieu donnés.
Cette application n'est pas à prendre comme un strict plan d'accès aux évènements mais bien comme un indicateur global de l'emplacement des différentes manifestations.

Accueil > Évènements en Ile-de-France > This Is My Fest #4 au Gibus

This Is My Fest #4 au Gibus

le
18, rue du Faubourg du Temple 75011 Paris

Streetview

 

Visualiser sur la carte

 

Guerilla Asso présente :

  • Quitters
    Pour les fans d'Iron Chic, The Menzingers et l'Indie-Punk en général.
    Avec un premier EP baptisé "Move On To The Honest Things", les membres de Quitters tournent la page de leurs anciens groupes pour arriver dans un registre qui correspond mieux à ce qu'ils aiment et écoutent. Fort heureusement, c'est pas de l'Eurodance, mais de l'Indie-Punk dans l'air du temps, un peu comme leurs copaings de Montpellier, les Water Mane.
    http://quittersmusic.bandcamp.com
  • Hello My Name Is
    Pour les fans de Charly Fiasco, Guerilla Poubelle.
    En provenance de Lausanne, Suisse, Hello My Name Is vient de sortir son premier album, "Fluctine". Punk Rock chanté en français, accords nerveux et paroles pas franchement joyeuses : aucun doute que les disques de Guerilla Poubelle ou Charly Fiasco ont tourné à blinde sur leurs platines.
    http://hellomynameis.bandcamp.com
  • Chaviré
    Pour les fans de Belle Époque, Amanda Woodward, 12XU.
    Depuis 2014, les Nantais de Chaviré exercent un Punk-Hardcore, parfois screamo, chanté en français, en faveur d'un engagement DIY sans faille et d'un pessimisme bercé par le contemporain. Une première démo en 2015 est vite suivie par un premier EP, "Des Bruits Qui Restent", sorti sur Stonehenge Records.
    http://chavire.bandcamp.com
  • The Deadnotes
    Pour les fans de Modern Baseball, The Menzingers, The Smith Street Band.
    L'Indie-Punk est un genre simple : 4 musiciens jouent ensemble, et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent. Découverts au Paris DIY Punk Party #2 en 2015, les Deadnotes reviennent faire une petite démonstration de leur grosse maîtrise mélodique. Et ils ont à peine 20 berges. Comment on dit "petit con insolent de talent" en allemand ? Reus ?
    http://thedeadnotesofficial.bandcamp.com
  • Hightower
    Pour les fans de No Trigger, Strike Anywhere, Kid Dynamite.
    En un album, Hightower s'est fait une place au sommet du Hardcore mélodique français, au même titre que les regrettés Wank For Peace. Faut dire qu'ils se sont donnés les moyens de leur ambition, en enregistrant "Sure. Fine. Whatever." à Los Angeles en compagnie de Steve Evetts, qui a aussi bossé sur des petits groupes de Hardcore prometteurs, genre Kid Dynamite, Lifetime ou The Cure.
    http://hightowermusic.bandcamp.com
  • Heavy Heart
    Pour les fans de One Thousand Directions, La Rupture, Homesick.
    Le cœur lourd après La Rupture, c'est plutôt CQFD. Repartir sur la route après avoir été Homesick et emprunté One Thousand Directions aussi. Voilà donc un nouveau groupe, mais loin d'être inexpérimenté, avec plein de bonnes références mélodiques dans les compos découvertes sur "Discoveries", premier EP 7 titres qui a confirmé toutes les promesses placées en Heavy Heart.
    http://heavyheartnantes.bandcamp.com
  • Nine Eleven
    Pour les fans de Comeback Kid, Verse et le meilleur du Modern Hardcore.
    Depuis - déjà - 2004, Nine Eleven s'est imposé d'albums parfaits en tournées gigantesques comme le meilleur représentant du Hardcore français. De la puissance, de la mélodie, mais aussi des idées, avec un contenu toujours ultra-référencé ("City Of Quartz" inspiré par un essai sociologique de Mike Davis, "24 Years" par le "Faust" de Goethe...). Et le mieux, c'est que d'ici-là, ils auront sorti un nouvel album. Grosse hâte !
    http://nineeleven.bandcamp.com
  • P.O.Box
    Pour les fans de Big D & The Kids Table, The Flatliners, Mad Caddies.
    Ska fait maintenant 15 ans que les 6 skalopards lorrains se trimballent en skamion, du Japon au Skanada en passant par tous les pays chelous qui finissent par "-nie" d'Europe de l'Est. Ils étaient là pour le premier This Is My Fest, ils reviennent sans tambour mais avec trompette, leur énergie, leurs tubes, et un amour immodéré pour le picon.
    http://pobox.bandcamp.com
  • Justin(e)
    Date unique ! Concert spécial 10 ans "Du Pareil Au Même".
    Mais dix ans après, Justin(e) reforme l'équipe C. Les 5 membres d'origine joueront dans l'indifférence et la joie l'intégralité de leur premier album, "Du pareil au même", pour la première et dernière fois. De quoi libérer un animal comme toi dans la fosse. Un concert événement qui sera également agrémenté par l'interprétation des tubes des 3 albums d'après avec l'auteur-compositeur-interprète de Poésie Zéro à la batterie. Et oui, double ration de Justin(e) !
    http://justinepunkrock.bandcamp.com

+ After Party à l'Apérock (46, boulevard Voltaire) avec DJ Joël (Fabien de Justin(e))

À partir de 15h30 - 25€ les 3 jours

Le Gibus
Métro République
http://www.gibus.fr

http://www.thisismyfest.com

This Is My Fest #4 au Gibus le 12 novembre 2016 à Paris (75)

URL du flyer :

Cet évènement est passé

Proposer un compte-rendu

Voir la carte du 12/11/2016

Va voir ailleurs

Annoncer un évènement

Recherche

Contact

Remarques ? Bugs ?
Utilise le formulaire de contact

Code QR de cet évènement Code QR ? Quoi qu'est-ce ?

Code QR
Télécharger le code QR

Commentaires

Ajouter un commentaire :

Nom :
E-mail :
Site Web :
Commentaire :